Prunelle

Une artiste Microcosme depuis 2016.
/// Découvrez ses œuvres sur la boutique en ligne.

Nous avions plusieurs fois entendu parler de Prunelle lorsque nous la rencontrons dans son atelier de la Communale, à Bidart, en 2015. Nous sommes alors précipités dans son univers onirique, par la douceur ardente de ses femmes nues, la combativité charmante de ses personnages fantastiques, dans cette nature sensuelle et incisive portée par la finesse de son trait.

Pour commencer, nous exposons trois sérigraphies de ses dessins lors du « Mois de l’image imprimée », que nous organisons en janvier 2016, dans notre local de la rue Pannecau, à Bayonne.

Six mois plus tard, c’est notre mur des expositions temporaires que nous lui consacrons. En juin 2016, l’exposition « Ethologie » est lancée par un vernissage de fin d’après-midi, et le grand souvenir d’une fontaine au chocolat qui a ravi les enfants et les pavés de la rue !

L’affiche de l’exposition, véritable oeuvre d’art, avait été créée par l’artiste.

Prunelle est une artiste aux multiples talents. Diplômée des Beaux-Arts de Toulouse en 1999, elle s’attelle d’abord à la bande-dessinée, puis aux présentations alliant peintures, dessins, et installations textiles. Lors de l’exposition « Ethologie », elle va plus loin et présente trois photographies signées Grégoire Lavigne, où elle incarne littéralement ses personnages féminins en portant les masques mystiques qu’elle a réalisé.

L’une des trois photographies présentées en exclusivité au Microcosme lors de l’exposition. ©Grégoire Lavigne
Une partie de l’exposition « Ethologie ». Le microcosme, Juin 2016.
Prunelle répondant aux questions de Manuela Raymond, pour la radio Côte Sud FM.

L’exposition plaît, son univers et sa personnalité nous envahissent. Prunelle devient alors une artiste incontournable de notre structure. Elle fait partie de nos « résidents », ceux ayant plusieurs œuvres exposées toute l’année sur nos murs, et participe à toutes les vies du Microcosme.

Au tout début du mois de janvier 2017, son appel téléphonique propose bien mieux que des vœux de nouvelle année : Prunelle crée en exclusivité pour Le Microcosme une série intitulée « 365 jours ». L’idée? Proposer tous les mois une sérigraphie 2 couleurs qui porte le nom du mois en question, dans une langue changeant à chaque fois. Ainsi, après Enero, Février, March, et Abrile, les dessins Maio, Iyune, Uztaila, Aughustus, Jiǔ-yuè , Oktober, Tachwedd, et Nollaig voient le jour. Chaque sérigraphie est indépendante, mais certaines peuvent fonctionner en diptyque ou en triptyque.

Janvier 2017. Prunelle présente « Enero », première sérigraphie d’une collection de 12.

Cette série est un grand succès. Chaque dessin est tiré en sérigraphie à 50 exemplaires numérotés et signés par l’artiste. Les plus fans commandent la totalité des douze avant même qu’elles ne sortent. Chaque mois, la nouveauté est attendue avec impatience par Le Microcosme et ses clients. Prunelle s’astreint à sortir les douze en temps, et parfois même en heures! Certains mois, elle propose des variations de couleurs sur quelques exemplaires, comme des perles rares…

Une corde importante s’ajoute à son arc durant cette période : Prunelle se met à sérigraphier elle-même ses dessins, dans l’atelier POtt serigrafia, rue des Cordeliers, à Bayonne. Découvrir la maîtrise de la couleur lui ouvre un champ des possibles qu’elle emprunte avec joie. La série complète est présentée lors de l’exposition « 365 jours », organisée en janvier 2018, dans notre galerie de la rue du Pilori, à Bayonne.

À côté de son travail plastique, Prunelle débute le théâtre en 2011. Elle se forme au jeu d’acteur, à la mise en scène, et à la direction d’acteurs, auprès de Jean-Marie Broucaret, du Théâtre des Chimères, à Biarritz. Elle y anime des ateliers pour les enfants et les adolescents. Régulièrement, elle joue des performances et des pièces avec différentes compagnies. Celle qui décrit son travail plastique comme « très narratif » et qui aime « avant tout raconter des histoires », se dirige naturellement vers le conte à partir de 2015.

Tout en poursuivant son travail de dessin, Prunelle multiplie ses activités dans le spectacle vivant. Pour en savoir encore plus, regardez ses dessins sur notre boutique en ligne, ou visitez son site web : www.prunellegiordano.fr.

Prunelle en dédicace, lors d’une escale du Microcosme en 2019.

© La photographie de Prunelle dans la page Les artistes est signée Grégoire Lavigne.

<<< Voir l'artiste précédent
Voir l'artiste suivant >>>