Benoit Mauduech

Nous rencontrons Benoit Mauduech lors d’une exposition à l’Atabal, à Biarritz, en février 2017. Nous adhérons immédiatement au travail de l’artiste, mais aussi à sa philosophie. Il propose des photographies et des peintures qui décrivent un monde futuriste. Il dit ne pas se poser trop de questions sur le présent, mais se demande ce qu’il y a après l’Homme. Dès lors, son oeuvre joue sur l’interprétation de ce que pourraient être les paysages, les personnages et les sciences physiques de demain.

Cet accrochage d’envergure est très esthétique. Benoit Mauduech ne propose pas une dystopie, mais une prospective optimiste. Nous nous arrêtons un instant sur la biographie mise en place dans cette exposition. Il la raconte par des dessins au feutre noir sur papiers blancs, où il représente un « Bonhomme » réalisé au trait fin. Une façon simple et épurée de faire un état des lieux, grâce à ce personnage qui le suit depuis des années.

Il vit différentes situations, celles qui lui sont probablement arrivées, décrites en se passant de mots. C’est cette biographie que nous lui proposons d’exposer dans notre galerie de la rue du Pilori, à Bayonne, en août 2017. « Le Bonhomme » le représente si bien que Benoit Mauduech décide de ne pas partager l’affiche avec lui!

C’est donc Un Bonhomme sans autre nom qui prend place sur les murs du Microcosme. Il est représenté sous toutes ses coutures : des dessins au feutre noir aux chroquis en crayon de bois, en passant par quelques linogravures ou papiers roulés et collés.

Les œuvres de Benoit Mauduech resteront plusieurs mois dans les collections de notre structure, et connaîtront quelques beaux succès. L’artiste, discret et humble, est une belle rencontre du Microcosme, qui sans nul doute reviendra dans nos activités, caché derrière Un Bonhomme…ou pas.

Pour découvrir les actualités de Benoit Mauduech, suivez son Instagram: https://www.instagram.com/benoitmauduech/

Sinon, vous pouvez revenir à la pagé dédiée aux artistes qui ont éxposé au Microcosme.