Publié le

Avril 2017 : Alberto MC en guest au Microcosme !

Nous sommes heureux d’accueillir Alberto MC pour la toute première exposition temporaire de notre nouveau lieu.

L’artiste présentera des oeuvres originales inédites, réalisées spécialement pour cette exposition…

On vous accueille du 1er au 30 Avril

/// Le vernissage sera le 1er à partir de 18h30, en présence d’Alberto MC, qui réalisera pour l’occasion un dessin sur notre vitrine…rien que ça !

L’exposition :

Chrysanthème signifie « La fleur d’or ». Étymologiquement « chrys » (l’or) et « antemión » (la fleur) ou « Kiku ». Il s’agit d’une fleur noble, l’une des plus appréciées dans la tradition japonaise, car elle aurait le secret de la vie éternelle.

Dans cette exposition, les chrysanthèmes sont des symboles qui associent des portraits de figures féminines. Qu’elles soient délicates, fortes, guerrières ou rêveuses, elles portent toutes un regard défiant, tourné vers l’avenir…vers un futur éternel.

L’artiste :

Il y a deux ans, Le Microcosme organisait la toute première exposition personnelle de l’artiste Alberto MC. Ce fût un véritable coup de cœur artistique et humain, tant pour la galerie que pour ses clients. C’était en Mai 2015, l’exposition a duré un mois, et quasiment toutes les œuvres avaient été vendues.

Depuis, Alberto fait partie des artistes résidents de la sélection : il est de ceux qui suivent les aventures intra- et extra-muros du Microcosme. De tirages numériques en dessins originaux, il est fréquent que des nouveautés arrivent sur les murs de la galerie, pour le plus grand bonheur des collectionneurs en herbe ou experts.

L’aquarelliste a un univers et une technique qui séduisent. Artistes, amateurs et visiteurs d’un jour sont unanimes : sa maîtrise est indéniable. Au delà de l’aspect technique, son esprit créatif présente des personnages (souvent), des scènes (parfois), aussi douces qu’intenses.

Alberto montre une inspiration esthétique pour l’univers japonais qui insuffle des références dans son œuvre. Des clins d’œil qui ne se réclament toutefois pas foncièrement fidèles à la représentation traditionnelle de la culture nippone.

Originaire de Salamanque, en Espagne, où il a étudié les beaux-arts, l’artiste vit aujourd’hui à Hendaye, sur la côte Basque.

Le Microcosme
14, rue du Pilori à Bayonne